Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 avril 2011

Conseil municipal du 19 avril 2011 ( 37 )

Compte rendu -->CM-2011-04-19.pdf

- Ligne de trésorerie : 1 000 000 €
- Comptes administratifs, comptes de gestion 2010
- Bilan des acquisitions 2010
- Budget 2011
- Fiscalite locale, vote des taux
- Suventions associations
- Avenant au contrat de délégations de transport navette
- Avenant pour la gestion du casino
- Demande de subvention  SPLA

 

  Amélie les bains        
  2007 2008 2009 2010 % 2010 / 2009
sources
CM-22009-03-24 CM-2010-04-06 CM-2011-04-19
Fonctionnement          
Total dépenses   6283400 6369062 7699482 20,89%
Total recettes   6619484 7032183 8531096 21,32%
         
Investissement        
Total dépenses   2556980 2472476 3440313
Total recettes   2928170 2366007 3313997
         
    Le Boulou    
  2007 2008 2009 2010
sources
bulletin municipal Avril 2011


Fonctionnement        
Total dépenses 5742444 5966857 5832587 5623785 -3,58%
Total recettes 7235839 6937025 6576626 7128675 8,39%
           
Investissement          
Total dépenses 2415587 4270517 2654541 2677801  
Total recettes 2457029 4095451 2870051 1717954  

 

 

Commentaires

Ayant papoté recemment avec un ancien postulant à la reprise du casino (sur les avenants votés), je ne résiste pas à la tentation de citer l'indep (4 pages et rien dedans)du 9 août 2007:
"Nous avons décidé d'un commun accord avec l'actuel délégataire du casino de mettre un terme à la convention qui nous liait depuis 1998, expliquait le maire. Il est vrai que ces conditions étaient très avantageuses pour la commune, mais c'était devenu inacceptable pour la société qui exploite le lieu" Il y avait bien une autre solution: celle de modifier les conditions de la convention en cours de contrat, mais le risque de voir des recours de la part des autres soumissionnaires était trop grand; " Nous n'avons jamais voulu changer les règles du jeu en cours de partie", insistait Alexandre Reynal. (...)
Si les conditions ont été revus à la baisse, il y a aussi dans le contrat des "clauses non négociables" acceptées aussi par le soumissionnaire. L'intégralité du personnel sera conservée, l'exploitation du bar, du restaurant et de la salle de jeu seront conservés avec les mêmes horaires, et les prétendants s'engagent en outre à investir entre 450 000 et 600 000 euros pour rénover et dynamiser le casino"

Pas de commentaire.

Écrit par : Louis Pujals | 08 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.